Après la promulgation de statut de l’Enseignement Catholique de 2013, et alors que notre CODIEC entame une démarche d’écriture de notre futur Projet Diocésain “Enseignement Catholique 2025”, il a paru nécessaire et opportun au Conseil de Tutelle de donner à chacune de nos communautés éducatives une feuille de route, un “Outil pour la relecture, l’écriture, la mise en œuvre du Projet Pastoral et Éducatif.”

Cette appellation de “Projet Pastoral et Éducatif” rappelle bien que toute rivière coule de sa source vers la vallée, et qu’aucun acte éducatif ne saurait être déconnecté d’une vision pastorale.

Ce texte ,confié aux Chefs d’établissements qui le diffuseront largement, a pour vocation d’aider l’ensemble des acteurs de nos communautés éducatives: enseignants, personnels, gestionnaires et bénévoles. Nous souhaitons qu’il puisse permettre de relire, d’évaluer, d’actualiser, de rendre plus cohérente l’action pastorale et éducative de tous et de chacun au sein de nos établissements.

il s’agit d’avancer avec confiance, en regardant avec lucidité ce que nous faisons et faisons bien, mais aussi nos manques et nos incohérences, pour être toujours plus fidèles à la Parole du Christ auprès de nos jeunes. Oui l’Enseignement Catholique est fidèle à sa mission, non tout n’est pas pour le mieux dans le meilleurs des mondes, et nous avons toujours à nous laisser interpeller par l’Évangile pour une mise en ouvre cohérente  de l’éducation, de la pédagogie et la proposition de la Foi.

Cette “feuille de route”, cet “outil” est donc une aide au discernement, à l’évaluation, au choix, pour la mise en œuvre de Projets Pastoraux et Éducatifs toujours plus fidèles à la Parole divine qui donne Vie et fait grandir.

Le champ envisagé par ce texte est celui de l’Enseignement Catholique qui est dans le diocèse; ainsi donc s’ils le sont à des titres différents, établissements de tutelle diocésaine et établissements de tutelles congréganistes sont chacun destinataire et concerné. C’est aussi et encore une question de cohérence.

Je souhaite donc maintenant qu’au sein de chaque communauté éducative d’établissement, vienne le temps de la réception, de la lecture et de l’appropriation de cette “feuille de route”; c’est ainsi que pourra débuter ou reprendre le travail d’approfondissement, de recherche et de mise en œuvre d’une “école de la fraternité”, au sens chrétien, profond, exigeant, et jamais épuisé de ce terme.

Télécharger ici le document