A noter qu’il ne s’agit pas d’un bilan de la réforme elle même. Par ailleurs le taux de réponse ( bien souvent le pourcentage de retour d’enquête en France, tout sujet confondu, n’excède pas 10%) rend tout à fait significatif l’ensemble des résultats.

La question pour l’Enseignement Catholique n’est pas celle de la réforme, mais celle de l’actualité et de la cohérence de nos collèges aujourd’hui et dans le futur proche: quel collège catholique voulons-nous et construisons-nous pour le XXIème siècle?

enque_te mise place re_forme du colle_ge