Scratch ou le code à l'école

Faut-il enseigner le code à l’école?

 

En juillet 2014, Benoît Hamon, ministre de l’Education nationale de l’époque, a annoncé dans une interview au Journal du dimanche : un apprentissage du « code » – informatique – dès l’école primaire, renforcé au secondaire. Une telle déclaration, même si elle s’adresse au péri-scolaire a bien évidemment suscité un certain nombre de réactions. Beaucoup l’attendaient, certains le craignaient et comme souvent les extrêmes se sont opposés. Si de tels débats terminent régulièrement en discours de sourds, ils ont l’avantage de nous permettre de dégager les tendances générales pour nous permettre ensuite d’essayer d’y voir plus clair en cherchant une voie plus centrale ou tout autre.

Parmi les partisans de cet enseignement, nous retrouvons « codeorg » et sa vidéo qui a très rapidement fait le buzz sur internet. Il est vrai qu’un teaser citant Steve Jobs, présentant Bill Gates,Marck  Zuckerman et autres développeurs des plus grosses entreprises du numérique a le mérite d’avoir un impact fort. Mais suffit-il d’avoir des acteurs connus pour s’assurer de remplir les salles de cinéma?

Prenons le temps de décoder cette vidéo…

Ressources

Des activités débranchées

Réseau de tri

Télécharger l’atelier débranché permettant de comprendre les réseaux de tri.

Les gobelets

Télécharger l’atelier débranché permettant de vivre une situation de codage.

Devine ton chiffre

Télécharger l’atelier débranché permettant de comprendre le fonctionnement de ce jeu traditionnel.

Programmation orale

Télécharger l’atelier débranché permettant de s’initier aux algorithme.

Quelle démarche pédagogique?

 

Si l’on devait ne retenir qu’une seule chose sur la manière d’enseigner le code, ce serait qu’il ne sert à rien de vouloir enseigner une théorie avant de mettre les élèves en application. L’enseignant doit bien se situer dans une posture de médiateur. Et cela passe souvent par la mise en place d’un cadre apprenant permettant aux élèves d’adopter des postures de chercheurs. Ainsi, il pourra s’adapter à leurs besoins et mettre en place des temps de structurations dans lesquels il pourra recadrer ou apporter des notions supplémentaires.

Quelques « pas à pas » peuvent être proposés pour découvrir le fonctionnement d’un logiciel comme Scratch puis l’enseignant peut mettre à disposition des outils spécifiques commes les « cartes scratch ». Ce sont ensuite les situations-problèmes qui seront proposées aux élèves qui les mettront dans des situations de recherche. Des phases de tatônnements, d’essai-erreurs durant lesquelles ils pourront utiliser leurs outils leur permettront de « construire » leur compréhension des logiques mathématiques sous-tendues par ces situation-problème. L’enseignant organisera des mises en commun permettant aux élèves d’expliquer leurs démarches et de les confronter. L’enseignant pourra alors recadrer et/ou apporter des éclairages pour structurer l’ensemble.

Scratch

Guide

Télécharger le guide permettant de débuter avec Scratch

Cartes Scratch

Tutoriel sur des points très précis de Scratch

Cycle 4

Documents d’application pour le cycle 4 (mathématiques)

Défis mathématiques

Télécharger des défis mathématiques utilisant Scratch

Autres défis

Télécharger des défis mathématiques utilisant Scratch

Une idée à partager?

Que vous souhaitiez proposer un défi à d’autres classes ou nous proposer vos scripts, n’hésitez pas. Laissez-nous un message.

4 + 2 =