Coopérer dans une classe peut correspondre à des situations bien différentes. Qu’en est-il conceptuellement ? Qu’est-ce que coopérer ? Comment cela peut-il se traduire pratiquement avec des élèves ?
Voici quatre situations : « Béziers », « Paris », « Calais » et « St Pierre. » Le lecteur est invité à tenter de les associer chacune à l’une de ces quatre notions : aide – entraide – tutorat – coopération. La suite du texte apportera quelques balises permettant, nous l’espérons, d’éviter le « bazar conceptuel. » Attention aux pièges !

En savoir plus….

Présentation de la pédagogie coopérative par Sylvain Connac