Avis aux équipes engagées dans la scolarisation des migrants mineurs : Un séminaire européen sera organisé sur ce thème à Toulouse, du 6 au 9 décembre, par le Groupement européen pour la recherche et la formation des enseignants chrétiens, croyants et de toutes convictions. Financée dans le cadre du plan Enseignement catholique et Éthique républicaine, cette formation attend des participations françaises.

Présentation générale

Enfants de migrants : ils sont des milliers, de 4 à 16 ans, arrivés en Europe au cours des dernières années. Ils sont parvenus à franchir les frontières de pays européens, le plus souvent dans des conditions dramatiques. Un bon nombre de ces jeunes sont des mineurs non accompagnés. Dans le contexte européen actuel, comment accueillir ces jeunes dans les écoles, dans les structures extra-scolaires ? Quelles sont les réalisations en cours ? Comment les expériences constructives vécues dans un pays peuvent-elles enrichir la réflexion et les modes d’action dans les autres pays ?

Tel sera le thème central de ce séminaire qui va réunir, durant 3 jours, des responsables éducatifs européens : enseignants, chefs d’établissements, animateurs de structures non scolaires, responsables d’associations. Notre visée : contribuer au développement d’une société démocratique et inclusive, dans laquelle les différences de chacun sont un enrichissement pour tous. Cette formation permettra aux participants de communiquer leurs expériences d’accueil d’enfants de migrants. Elles seront le point de départ d’une réflexion sur la construction d’une société inclusive dans laquelle chaque personne peut exercer ses droits et ses devoirs, avec sa culture propre et ses convictions fondées sur des philosophies ou des religions. En outre, ces expériences permettront de clarifier des notions et concepts liés à la mise en place d’une méthodologie qui permettrait à tous les jeunes d’un même établissement scolaire, d’une même classe, d’apprendre à travailler, vivre et agir ensemble. Enfin, les participants construiront un réseau d’échanges de pratiques pour l’accueil des enfants de migrants et d’immigrés. Ce réseau permettra l’enrichissement de la réflexion commune et sera un point de départ pour de nouveaux projets européens ou de nouvelles actions de formation.

Objectifs du séminaire

Objectif général :
Contribuer à la construction d’une société inclusive dans laquelle chaque personne peut exercer ses droits et ses devoirs, avec sa culture propre et ses convictions fondées sur des religions ou des philosophies.

Objectif terminal :
Au regard des expériences européennes, initier une méthodologie d’éducation inclusive pour les enfants de migrants et d’immigrés, en éducation formelle et non formelle.

Objectifs intermédiaires :
– Présenter et analyser, entre européens, les pratiques d’accueil d’enfants de migrants en éducation formelle et non formelle.
– Identifier les problèmes-clés liés au dialogue entre élèves de différentes cultures, religions et convictions.
– Repérer les défis concernant l’éducation des jeunes migrants dans les pays européens.
– Gérer des conflits interculturels.
– Construire des repères pédagogiques et méthodologiques, adaptables dans chaque pays, pour l’accueil et l’éducation de tous les jeunes, qui vivent et travaillent ensemble dans des structures scolaires ou non scolaires.
– Mettre en place un réseau d’échanges de pratiques pédagogiques, afin demutualiser et démultiplier les expériences au bénéfice des éducateurs.

PROGRAMME DU SÉMINAIRE