Nous sommes au lendemain de l’ouverture de la plateforme « ParcoursSup » et c’est l’occasion de vous faire (re)découvrir l’association « Du Pays Basque aux Grandes Ecoles » qui a pour objectif de fédérer les étudiants et diplômés du territoire, renforcer l’égalité des chances au Pays Basque et resserrer les liens avec le territoire.

Je vous propose de découvrir, au travers du « mot du président » le principe de cette association .

Malgré d’excellents résultats au baccalauréat, les lycéens du Pays Basque se distinguent par un retard dans l’accès à l’enseignement supérieur sélectif. Ce constat vaut pour le Pays Basque, mais se retrouve largement au niveau national : les lycéens des territoires ruraux connaissent des difficultés d’accès à l’information et sont touchés par une forme d’autocensure qui restreint leur horizon. ​ Nous, étudiants et jeunes diplômés des filières sélectives, avons le pouvoir de changer la donne. En témoignant simplement de nos parcours, en nous rendant disponible pour répondre à leurs questions, nous pouvons provoquer le déclic et faire la différence dans l’orientation d’un lycéen. ​ C’est le sens de notre action. En décidant de nous fédérer au-delà de nos parcours et lycées d’origine pour construire l’association des étudiants et diplômés du territoire, nous avons pu lancer un dispositif inédit d’intervention dans 10 lycées du Pays Basque pour y faire vivre l’égalité des chances. En organisant régulièrement des visites d’entreprises et des rencontres avec des acteurs du territoire, nous cherchons également à devenir un trait d’union qui facilitera les retours et dynamisera le Pays Basque.

Du Pays Basque aux Grandes Ecoles est composée de plus de 200 étudiants et diplômés de tous les cursus sélectifs, provenant des lycées publics, de l’Enseignement Catholique ou de l’Ikastola.

Ils ont également mis en place un dispositif de bourse pour accompagner les lycéens en situation de fragilité financière. Bourse remise sur des critères sociaux et des critères de mérite. La première sélection est effectuée par les 10 lycées conventionnés et la sélection finale pat un jury composé d’enseignants des grandes écoles et des mécènes. Fort de leur expériences, DPBGE est même à l’initiative d’une coordination national d’association qui s’appellent « Des territoires aux grandes écoles ».

Mardi 21 janvier, des jeunes diplômés de l’association intervenaient au lycée Largenté et les journalistes de TF1 étaient sur place.

Pour en savoir plus, n’hésitez pas à visiter leur site internet en ciquant ici.