Une école bilingue basque français

Une filière bilingue français basque avec deux parcours différents de la ps au cm2.

Filière bilingue en maternelle : classe immersion ou bilingue PS MS GS

Filière bilingue au primaire : classes bilingues du CP au CM2. Parité horaire 2 jours en francais et 2 jours en basque. 

Poursuite de la filière–> collège lycée 

  • Suivi des programmes scolaires nationaux
  • Matières scolaires enseignées dans les deux langues 
  • temps spécifique dédié à l’apprentissage du basque.
  • Obtention du niveau A2 du cadre européen commun de référence pour les langues fin CM2.

Objectifs du bilinguisme 

Permettre d’atteindre un niveau de communication et d’expression écrite en conformité avec le Cadre Européen de Références des Langues (niveau minimal A2 en fin de cycle 3). La pratique plus intensive de la langue doit progressivement amener les enfants à utiliser la langue régionale ou le français avec leurs pairs du même âge, mais aussi avec les adultes, à l’école, en famille, dans le milieu social. 

• Développer l’interdisciplinarité au sein de l’école.

 • Favoriser les acquisitions culturelles liées au patrimoine dans lequel s’inscrit la langue (histoire, géographie, littérature, arts…). 

• Contribuer à la reconnaissance et la transmission d’un élément de la richesse du patrimoine.

 • Contribuer à reconnaître la diversité culturelle au sein de la communauté nationale.

 • Être le vecteur d’une politique d’ouverture vers les langues et cultures voisines. 

Foire aux questions

Pourquoi mon enfant a-t-il intérêt à entrer en maternelle bilingue basque-français dès son plus jeune âge?

À cette période, l’enfant a toutes les conditions requises pour acquérir une deuxième langue. C’est l’âge du langage, lequel se construit tout aussi aisément avec une seule langue qu’avec deux, sans appréhension et sans a priori. Entre 0 et 4 ans l’enfant dispose d’une capacité neuronale maximale. Celle-ci persiste jusqu’à l’âge de 7 ans. 

Nous ne parlons pas le basque. Comment suivre le travail scolaire de notre enfant, pour les enseignements en basque ?

L’apprentissage bilingue est complexe et il est important que les parents s’intéressent au travail de leur enfant afin de l’encourager, même s’ils ne sont pas bascophones. La motivation des parents pour l’enseignement bilingue renforcera la motivation de l’élève dans ses apprentissages, élément capital pour sa réussite. Les parents ne parlant pas la langue basque, pourront quand même accompagner leur enfant au niveau des apprentissages disciplinaires. Ils pourront toujours l’aider dans l’acquisition d’une notion en formulant leurs explications en français, l’enfant se chargeant de retranscrire en basque, sans aucune difficulté.

Quels sont les bénéfices de l’enseignement bilingue ? Pourquoi l’enseignement en basque permet-il un meilleur apprentissage du français ?

L’enseignement en langue basque  implique : 

 -une stimulation intellectuelle intense.

-un développement des capacités d’adaptation, de mémorisation et de compréhension des fonctionnements de chaque langue.

Avis de Gilbert Dalgalian, spécialiste du bilinguisme

(Psycholinguiste, ancien instituteur, professeur de français à l’étranger et d’allemand, docteur en linguistique, formateur d’enseignants, ancien délégué général de l’Alliance Française en Inde, auteur de l’ouvrage « Enfances plurilingues ».)

Quel est l’intérêt d’un enseignement bilingue précoce dès la crèche et en maternelle ?

Tous les apprentissages ultérieurs transiteront par l’équipement neuronal déjà existant et construit durant la « petite » enfance. Les parents d’élèves pouvant intégrer le bilingue doivent-ils être nécessairement bascophones ? Bien sûr que non. Et même si la transmission familiale est importante lorsqu’elle est possible, l’éducation bilingue basque-français en crèche et en maternelle est toujours efficace. Ceci grâce à la précocité de l’enseignement et à un environnement favorable proposant toutes sortes d’activités en langue basque, au même titre qu’en français. Lorsque les parents ne peuvent assurer un suivi en basque, ils aident leur enfant par la claire affirmation de leur désir d’une éducation bilingue, en montrant leur intérêt pour la langue basque, ainsi qu’en prenant le rôle d’élèves apprenant le basque auprès de leur enfant qui en sait très vite davantage qu’eux. 

Les programmes nationaux sont-ils respectés ? L'enseignement en basque n'altère-t-il pas l'acquisition des connaissances dans les différentes matières ?

Les programmes sont respectés. Les résultats obtenus aux Évaluations Nationales par les élèves de l’enseignement bilingue – en CE2 et 6e avant 2008, en CE1 et CM2 aujourd’hui – sont largement supérieurs à la moyenne nationale. Cela démontre que l’enseignement bilingue n’altère pas les apprentissages et l’acquisition des connaissances et compétences définies par les programmes nationaux. Bien au contraire.

Poursuite de la filière basque à St Jean de Luz

Pour le collège 

Pour le lycée

Nos partenaires